RA 3 › TD 3

Préambule

Séance 2 – Réaliser des cartes d’analyse

Vous allez réaliser une carte d’analyse de répartition de la population sur le bâti d’un quartier de Montpellier de votre choix. Vous utiliserez ensuite les outils de mise en page de QGIS pour présenter votre travail : carte, légende, échelle graphique…

Pré-requis

Rappel : configuration globale du SCR

  • Afin d’éviter les problèmes de système de coordonnées, nous vous invitons à configurer QGIS de la manière suivante à partir du menu [QGIS › Préférences] sur Mac ou menu [Options › Général] sur Windows

Rappel : Format de fichier QGIS

Préférer le format .QGS lorsque vous enregistrez vos projets QGIS, le format .QGZ peut être sujet à problèmes.

Aide

N’hésitez pas à consulter l’aide en ligne de QGIS, c’est un outil précieux.

Sources

  • Les sources pour le semestre ont été récupérées lors du TD1

Outils / Fonctions

  • Import de couches vectorielles
  • Extraction de données
  • Création de couches
  • Requête spatiale
  • Jointure spatiale
  • Symbologie
  • Affichage et filtrage à partir des attributs (gradataion)
  • Étiquettes
  • Mise en page
  • Export format papier

Livrables

  • Votre carte mise en page sur un format A3 en PDF

Vous devez déposer votre travail dans la boite de dépôt à la fin de chaque séance.

Veillez à respecter la charte de nommage qui figure dans les fiches pratiques de ce site auquel cas votre travail ne sera pas corrigé

Déroulé

00 – Paramétrer son projet

  • Créez un nouveau projet dans QGIS
  • Enregistrez-le dans TD_03 › 01_FICHIERS_QGIS
  • Nommez votre fichier en respectant la charte de nommage
  • Affichez les propriétés de projet Menu [Projet › Propriétés]
  • Réglez le SCR sur Lambert-93 / EPSG:2154

01 – Importer des couches vectorielles

Fichiers sources :

  • VilleMTP_MTP_PlanVille
    • VilleMTP_MTP_SousQuartiers.shp
  • MMM_MTP_Cadastre
    • bati.shp
  • MMM_MMM_PopFine
    • MMM_MMM_PopFine.shp

Opérations :

  • Importez les 3 couches ci-dessus [Ajouter une couche vecteur]
  • Créez un groupe de couches et nommez le [Couches de travail]

02 – Isoler un sous-quartier

Opérations :

  • Sélectionnez le sous-quartier de votre choix en passant par la vue cartographique ou la table d’attributs
  • Enregistrez-le comme une nouvelle couche

03 – Effectuer une requête spatiale

Vous allez sélectionner et enregistrer dans une nouvelle couche le bâti de votre sous-quartier en réalisant une requête spatiale.

Opérations :

  • Menu [Vecteur › Outils de recherche › Sélection par localisation]
  • Sélectionnez les entités de la couche [bati] qui intersectent votre couche [sous-quartier]
  • À partir de la sélection créée (requête spatiale dans le jargon), enregistrez la sélection comme une nouvelle couche

04 – Effectuer une jointure spatiale

La jointure spatiale est un problème classique en géomatique il s’agite de transférer des attributs d’une couche à une autre en se basant sur leur relation spatiale. Vous pouvez afficher la table d’attributs de la couche vectorielle sous forme de points [MMM_MMM_PopFine] pour voir ce qu’elle contient.

Opérations :

  • Menu [Vecteur › Outils de gestion de données › Joindre les attributs par localisation]
  • Depuis la couche [MMM_MMM_PopFine] vous allez récupérer l’attribut « Population » pour l’injecter dans une nouvelle couche correspondant au [bâti du sous-quartier traité]
  • Affichez ensuite la table d’attributs de la couche nouvellement créée pour vérifier l’ajout du champs [Population]
  • Puissant !

05 – Renommer et styliser les couches

Vous allez styliser les deux couches nécessaires à votre carte finale : les limites du sous-quartier et les bâtiments de votre sous-quartier. L’idée est de donner une couleur différente par tranche de nombres d’habitants. Afin d’avoir une légende claire, renommez les couches en double-cliquant dessus puis onglet [Source]

Opérations :

  • Appliquez un style à la couche bâti [Double-clic sur le nom de la couche › Symbologie…] puis choisissez et configurez [Gradué]
  • Afin d’afficher les bâtiments ou le champ [Population] est non renseigné, toujours sur l’onglet [Sybologie] basculez sur [Ensemble de règles]
  • Ajoutez une nouvelle règle répondant au filtre « POPULATION is NULL »

06 – Mise en page

Vous allez utiliser les outils de mise en page de QGIS pour présenter votre travail : carte, légende, échelle graphique… Travaillez sur un format A3 à l’italienne.

N’hésitez pas à vous référer à l’aide en ligne.

Opérations :

  • Menu [Projet › Nouvelle mise en page]
  • Utilisez les outils de mise en page pour ajouter sur votre format :
    • Un titre
    • La carte dans une échelle architecturale
    • La légende de la carte
    • Une échelle graphique
    • Le Nord
    • Les sources

07 – Exporter la carte

  • Enregistrez au format PDF dans votre dossier [TD_03 › 99_LIVRABLES]

Rendu

Votre mise en page au format PDF, pensez à respecter la charte de nommage.